La Pierre Papier SCPI


 
Principe d’acquisition de part de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier)

 

Les SCPI ont pour objet exclusif d'acquérir, de détenir et de gérer un patrimoine immobilier locatif. Les biens achetés peuvent être des logements (appartements ou maisons), des bureaux, des commerces, des locaux commerciaux, des hôtels, des entrepôts ou des maisons de retraite(…).
 
Chaque porteur de parts détient donc une partie de ce patrimoine en fonction du montant qu'il a investi.
 
Ce produit d’investissement a une nature hybride, il est à mi-chemin entre un placement financier et un investissement immobilier. Il demeure néanmoins un placement à considérer sur le long terme.
 
 
 
 
► Les avantages de l’acquisition de part de SCPI sont les suivants :
 
  • La possibilité d’investir dans l’immobilier à partir d’un montant de 5 000 € : La SCPI permet à un épargnant de réaliser un investissement immobilier en rapport avec sa capacité de financement ;
  • La mutualisation des risques assurée par le nombre de biens par SCPI et sur un parc immobilier varié ;
  • La simplicité et la facilité d’acquisition et de cession ne nécessite pas de recourir à un Notaire ;
  • La facilité de gestion des biens est totalement déléguée à des professionnels. La gestion de la SCPI et de son patrimoine sont de la responsabilité exclusive d’une société de gestion spécialisée et nécessairement agréée par l’Autorité des marchés financiers (AMF).
 
 
► Il existe deux types de SCPI, pour deux objectifs différents :
 
  • SCPI de rendement: 
 
Grâce à la SCPI de rendement, investissez sur un placement immobilier non coté avec l’objectif de capitaliser ou de percevoir un revenu régulier. La composition d’une SCPI de rendement est répartie sur un patrimoine immobilier diversifié et mutualisé sur un grand nombre de locataires. 
 
  • SCPI Fiscale:
 
Les SCPI fiscales sont des placements immobiliers non cotés qui permettent de bénéficier de réductions d’impôts correspondant à un dispositif fiscal de référence. Les SCPI fiscales regroupent les SCPI Duflot, les SCPI Malraux, les SCPI de déficit foncier, … 
 
Celles-ci sont investies sur un patrimoine immobilier de logements neufs ou à restructurer. Au-delà de l’avantage fiscal, les SCPI fiscales ont vocation à distribuer un revenu potentiel et, au terme de la durée de vie de la SCPI, une plus-value potentielle.